RENSEIGNEMENTS : 03.23.79.07.59
CONF'OR

Actualité du réseau en temps réel !

LIGNES 3/4 ET 5

La rue de Semilly sera barrée à la circulation du mardi 22 avril 2014 8 h jusqu’à nouvel avis. L’arrêt CIMETIERE D’ARDON est reporté à l’angle des rues de Semilly et du Cheval Blanc. Les arrêts PLACE D’ARDON et CHEVAL BLANC sont reportés à l’angle des rues Arsène Houssaye et du Cheval Blanc.

 
LIGNE NAVETTE
Cette ligne subit de nombreuses perturbations en raison du chantier de l'ancien Monoprix. Des retards imprévisibles importants peuvent être constatés. Renseignements à l'agence commerciale au 03.23.79.07.59.
NOUVEAU : Recevez nos alertes SMS | mise à jour : 24/04/2014 12:05

Le POMA

brochure_poma

Les premières études du système Poma ont été menées à partir de 1972 par la Société « POMA 2000 », assistée du Ministère des Transports (Direction des Transports Terrestres) Elles ont abouti à une première expérimentation en grandeur nature effectuée à Grenoble sur une voie expérimentale de 600 mètres.

Les principes de base du système POMA 2000 reposent sur l’automatisme intégral, le site propre intégral et la traction électrique par câble.

Une fois les premières investigations achevées, les promoteurs de ce nouveau mode de transport guidé se mirent en quête d’un site favorable à une expérimentation commerciale et pouvant ensuite faire office de vitrine, dans le but d’une commercialisation ultérieure.

POMA

La Ville de Laon fut choisie essentiellement pour les raisons suivantes :

  • Caractéristiques topographiques très favorables (fort dénivelé) ;
  • Possibilité de réemploi d’une infrastructure existante, en l’occurrence celle de l’ancien tramway.
  • Longueur modeste de la ligne associée à la présence de particularités très intéressantes telles que terminus, station en ligne, tunnel, viaduc, zones de gabarit étroit.

POMA

A ces raisons viennent s’ajouter celles plus spécifiques à la Ville de Laon et notamment :

 

  • La nécessité de remettre en place un système de transport en site propre en remplacement du tramway, car depuis la suppression de ce dernier, les conditions de circulation automobile se sont particulièrement dégradées.
  • Le besoin d’une grande fréquence de passage.
  • La nécessité de disposer d’un système entièrement automatique, afin de réduire au maximum les frais d’exploitation.
  • Le souci d’une participation financière de la Ville réduite au minimum. POMA 2000, répond à cette problématique, car étant surtout réalisé à titre expérimental, le projet sera largement subventionné par l’état.

L’ensemble du projet, dont le maître d’ouvrage est la Ville de Laon, est déclaré d’utilité publique le 16 mars 1981.

Le système POMA 2000 de Laon est en exploitation commerciale depuis le 4 février 1989.

Le Poma fonctionne avec trois véhicules tractés par câble et roulant sur une voie métallique.

POMA
POMA

La voie est en partie au sol et en partie aérienne. Le tracé de la ligne reprend un viaduc et un tunnel existant auparavant.

POMA POMA

Les trois stations « GARE », « VAUX », « HOTEL-de-VILLE », sont situées dans des zones commerciales accessibles à tous les usagers, les accès pour personnes à mobilité réduite ayant été prévus dès l’origine du système.

POMA
POMA

Le système POMA de Laon peut être assimilé à un mini-métro sur pneus tracté par câble et entièrement automatique.

Il est ouvert au public de 7 h à 20 h sans interruption.

POMA

Les véhicules de 33 places sont également prévus pour l’accès de personnes à mobilité réduite ou avec des poussettes d’enfant.

POMA